Mood #2

J’espère que vous avez passé un bon mois de janvier. Personnellement, j’en ai plein le cul – je ne vous le cache pas – et si je n’avais pas gagné la fève à trois reprises, je ne donnais pas cher de ma peau.

Mais d’autres événements excessivement excitants ont quand même fait irruption dans cette morosité ambiante et, notamment, ma première contribution sur le site de Rockie Mag. Je suis ravie de participer à ce nouveau webzine piloté par l’équipe de Madmoizelle  – site qui aura, par ailleurs, contribué à façonner ma somme toute espiègle et charmante personnalité ces dernières années.

J’y posterai donc des articles concernant la nutrition (je sais, c’est surprenant) armée de mes formations (universitaire, psycho-nutritionnelle), au plus près des données récentes et « evidence-based » comme on dit pour crâner* dans le milieu médical.

Mon but n’est pas d’asséner des vérités ; s’y retrouver en nutrition, c’est une gageure. S’il y a un domaine scientifique où il est particulièrement délicat d’établir des certitudes, c’est bien celui-ci. Très peu d’essais randomisés, plutôt des études d’observation d’où l’on peut retirer des corrélations mais pas des liens de causalité, des pseudo-recommandations qui virent à 180°environ tous les 5 ans et, pour lesquelles, la pression venant des lobbys est une réalité. Un sacré bordel, en somme.

Je vous propose d’éviter les extrêmes et les injonctions et de cheminer ensemble avec bienveillance en sautillant gaiement vers une voie du milieu pépouze.

Viens, on est bien.

Si vous n’en avez pas marre de m’entendre palabrer, l’article est par ici !

*je suis une militante active pour la défense des mots ringards des années 90, ne luttez pas : mettez votre jean délavé à sigles chinois et JOIGNEZ-VOUS A MOI.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.